On m’appelle Hector! On m’a donné ce nom quand on m’a trouvé, perdu et désorienté, devant la porte de l'immeuble. Je ne me rappelle plus quel était mon nom avant. Il paraît que je vieillis… Mes parents humains disent que je dois avoir plus de douze ans. Je ne sais pas.  

Mes parents humains sont sympas. Mon père est plus sympa que ma mère. Il ne me refuse jamais ses caresses et il est tellement drôle quand il se fâche contre moi.

Ma mère ne me caresse presque jamais. Avant moi, elle détestait les chats et elle les déteste toujours d’ailleurs, je suis donc fier car je suis le seul chat qu'elle aime. Elle me donne à manger, elle prend soin de ma toilette, elle me sourit quelquefois, mais elle hurle quand je fais des bêtises. Là, je disparais...  

Mes parents ont beaucoup d’amis. Tous ces amis m’aiment beaucoup et dès qu’ils entrent dans la maison, ils me cherchent pour me caresser; le paradis! Tout le monde dit que je suis très sociable. C’est vrai, je cause pour qu'on vienne me caresser, mais je ne tiens pas beaucoup à ce que l'on me tienne.  

Il n’y a qu’une seule dame qui ne veut pas de moi. Elle est hystérique avec les chats. C’est pourquoi quand je sens que c’est elle qui arrive, je disparais avant qu’on me mette sur le balcon.

On dit  que je suis d’une race assez rare, que je suis un Van Turc et que je viens de Van, un lac situé près du mont Ararat, en Turquie orientale. 

Je ne sais pas ce que ça veut dire, ce que c'est une race, le mont Ararat, la Turquie, je n’y comprends rien...

Mais quand on me regarde en m’admirant, je me sens vraiment que je suis quelqu'un d'important.

On dit aussi que je dois être un grand nageur, car mes ancêtres aimaient nager dans le lac de Van.

Je pense qu’ils disent cela pour rire: moi, quand il y a un peu d’eau sur le balcon, je fais très attention à ce que ma queue ne se mouille pas. Non, je n’aime pas l’eau, pas du tout!

J’ai deux amis animaux; un chien, Milou, et un perroquet, Koko. Ils habitent dans l’appartement d’à côté. Je ne les ai jamais vus mais on se parle.  

Milou est très calme, il n’aboie presque jamais. J’ai entendu sa mère dire qu’il est très bien élevé.

 

Koko est  très bavard, il parle comme un homme. Il répète toujours les mêmes mots et je m’énerve. Pour être franc, je crois je ne l'aime pas trop.

Mon sport préféré, c'est dormir. Je dors jour et nuit. Quand je ne dors pas, je demande des caresses ou de la nourriture

 

ou je fais un peu de gymnastique en suivant du regard le vol des papillons ou des feuilles mortes... 

Avez-vous bien compris?