à: Écoute, j’en ai marre. On me confond toujours avec toi! Il faut faire quelque chose. Puisque nous sommes la première lettre de l’alphabet, c’est à nous de faire le premier pas…

a: Tu as raison!  Le "as" pleurait hier à cause de ça.  On le confond  toujours avec nous deux. C’est horrible. Qu’est-ce que tu proposes?